Après presque dix ans, de nouveaux médicaments sur ordonnance pour le traitement de l’acné seront bientôt offerts aux Canadiens.

L’acné est l’affection cutanée la plus courante au pays. Plus d’un million de Canadiens atteints d’acné doivent recevoir un traitement médical pour améliorer l’état de leur peau, car l’acné peut entraîner des répercussions importantes sur le plan émotionnel et laisser des cicatrices permanentes.

« L’achèvement récent d’études cliniques pivots portant sur différents nouveaux traitements contre l’acné est une bonne nouvelle pour les médecins et leurs patients acnéiques », selon un porte-parole de la Société canadienne de l’acné et de la rosacée.

Coup d’œil aux nouveaux traitements

Un nouveau médicament topique (appliqué sur la peau), le trifarotène, est actuellement à l’examen par Santé Canada en vue de son homologation pour le traitement de l’acné modérée au niveau du visage et du corps. Un dermatologue et chercheur canadien a dirigé les essais cliniques internationaux de grande envergure sur le trifarotène.

Pendant ce temps, aux États-Unis, une présentation de nouveau médicament vient d’être déposée pour l’homologation d’un nouveau médicament topique, la clascotérone, le premier à agir en diminuant la production de sébum par les glandes sébacées sous la peau. Un médicament topique qui diminue la production de sébum est considéré comme étant le « Saint-Graal » du traitement de l’acné. La clascotérone est destinée au traitement de l’acné modérée à grave.

Également aux États-Unis, une présentation de nouveau médicament a été soumise pour une nouvelle préparation topique d’un antibiotique administré par voie orale, la minocycline.

Dans le cas des nouveaux traitements de l’acné administrés par voie orale (pris par la bouche), un nouvel antibiotique dérivé de la tétracycline, la sarécycline, a été approuvé par la FDA pour le traitement de l’acné modérée à grave.

Disponibilité au Canada

« De nombreux facteurs entrent en jeu au moment de l’homologation de nouveaux médicaments par Santé Canada, mais certains de ces traitements seront probablement offerts d’ici 12 à 24 mois », a ajouté un porte-parole de la Société.

  1. Le trifarotène : en attente d’homologation par Santé Canada

Le trifarotène est un nouveau rétinoïde, une classe de médicaments utilisés depuis de nombreuses années pour le traitement de l’acné. Les rétinoïdes, des dérivés de la vitamine A, agissent en augmentant le renouvellement de la peau par l’élimination des cellules mortes et l’exfoliation de la peau, ce qui permet de limiter l’apparition de boutons d’acné.

Ce rétinoïde est dit sélectif, car il cible seulement un type de récepteurs de l’acide rétinoïque. Cette action ciblée unique entraînerait moins d’irritation cutanée, comme des rougeurs et de la sécheresse, que celle observée en utilisant certains rétinoïdes vendus sur ordonnance qui ciblent plusieurs types de récepteur.

Le trifarotène est également différent des autres traitements, car il est l’un des rares médicaments à avoir été étudié non seulement pour son efficacité contre l’acné modérée au niveau du visage, mais aussi pour son efficacité contre l’acné modérée au niveau du dos et de la poitrine. Jusqu’à 60 % des patients atteints d’acné présentent aussi des lésions sur le corps en plus de celles sur le visage(1).

Après 12 semaines de traitement chez des patients atteints d’acné modérée au niveau du visage, les résultats de deux études cliniques de phase III ont montré une diminution de 54,4 et de 66,2 % des lésions inflammatoires (boutons et bosses rouges) et une diminution de 49,7 et de 57,7 % des lésions non inflammatoires (points noirs et points blancs)(2).

Dans le cas de l’acné modérée au niveau du dos et de la poitrine, on a rapporté une diminution de 57,4 et de 65,4 % des lésions inflammatoires et une diminution de 49,1 et de 55,2 % des lésions non inflammatoires.

  1. La clascotérone, le premier médicament topique capable de réduire la production de sébum par la peau

La clascotérone est le tout premier médicament topique (appliqué sur la peau) qui réduit la production de sébum par les glandes sébacées sous la peau – un nouveau mécanisme d’action des médicaments topiques utilisés pour traiter l’acné. La production excessive de sébum est un élément majeur dans la formation des boutons d’acné.

Pendant la puberté, les glandes sébacées sous la peau, stimulées par les hormones mâles (androgènes), grossissent, deviennent hyperactives et produisent trop de sébum. Le mélange de cette substance grasse et de cellules cutanées mortes obstrue les pores de la peau, certaines bactéries sur la peau peuvent alors proliférer, et c’est à ce moment que les boutons d’acné apparaissent.

La clascotérone pénètre dans la peau pour atteindre les récepteurs des androgènes présents dans les glandes sébacées. Le médicament inhibe alors la production d’hormones androgènes en agissant sur les récepteurs androgènes, ce qui a pour effet de réduire la production de sébum. Cet effet réducteur de la production de sébum avait, jusqu’à maintenant, été observé uniquement avec la prise de médicaments par voie orale (par la bouche) comme les contraceptifs hormonaux ou l’isotrétinoïne.

Les résultats de deux essais cliniques de phase III menés auprès de patients atteints d’acné modérée à grave ont montré que, après 12 semaines de traitement, la clascotérone à 1 % a permis d’obtenir une réduction de 44,8 et de 47,0 % des lésions inflammatoires (boutons et bosses rouges) dans le groupe traité(3). On a également rapporté une réduction de 30,7 et de 29,3 % des lésions non inflammatoires (points noirs et points blancs).

Puisque la clascotérone agit en inhibant la production d’androgènes, le médicament est également à l’étude à des doses plus élevées pour le traitement de l’alopécie androgénogénétique, une forme courante de perte de cheveux héréditaire qui survient chez l’homme et chez la femme.

  1. La minocycline, un antibiotique administré par voie orale, offert sous forme de mousse, en application topique, pour le traitement de l’acné

La préparation de minocycline, un antibiotique administré par voie orale pour le traitement de l’acné, a été remaniée sous la forme d’une mousse topique pour traiter l’acné modérée à grave. Dans le traitement de l’acné, les antibiotiques agissent en éliminant les bactéries et en exerçant une action anti-inflammatoire.

Cet antibiotique topique est prometteur sur deux plans, en diminuant la résistance aux antibiotiques observée avec l’utilisation d’antibiotiques administrés par voie orale et le risque d’effets indésirables importants comme ceux observés avec la prise de tétracycline par voie orale.

La FDA a récemment accepté une présentation de nouveau médicament pour ce produit(4). Une étude clinique de phase III a permis d’obtenir une réduction de 56 % des lésions inflammatoires (pustules, papules, etc.) et une réduction de 39 % des lésions non inflammatoires (points noirs, points blancs) après 12 semaines de traitement(5).

  1. La sarécycline, un nouvel antibiotique ciblé élaboré pour traiter l’acné modérée à grave

Approuvée par la FDA l’an dernier, la sarécycline, un antibiotique administré par voie orale dérivé de la tétracycline, a été mis au point spécifiquement pour le traitement de l’acné(6).

Il s’agit d’un antibiotique ciblé dont l’action sur les bactéries présentes normalement dans l’intestin et ailleurs dans l’organisme est moins importante, ce qui entraîne une diminution des effets indésirables généralement observés avec les autres antibiotiques de la classe des tétracyclines. Le médicament agit en éliminant les bactéries responsables de l’acné et en réduisant l’inflammation.

La sarécycline est utilisée pour le traitement de l’acné modérée à grave. Dans le cadre de deux essais de phase III, le nombre de lésions inflammatoires d’acné au niveau du visage avaient diminué de 51,8 et 49,9 % après 12 semaines de traitement(7). Le médicament a également été testé pour traiter l’acné au niveau du dos et de la poitrine.

References:

1 Tan JK, Tang J, Fung K, Gupta AK, Thomas DR, et al. Prevalence and severity of facial and truncal acne in a referral cohort. J Drugs Dermatol. 2008;7(6):551-556.

2 Tan J, Thiboutot D, Popp G, Gooderham M, Lynde C, et al. Randomized Phase 3 evaluation of trifarotene 50 μg/g cream treatment of moderate facial and truncal ACNE. J Am Acad Dermatol. 2019.  DOI: https://doi.org/10.1016/j.jaad.2019.02.044.

3  Cassiopea announces attainment of all primary and secondary endpoints and highly satisfactory safety data in its Phase 3 for Winlevi (Clascoterone) cream in Treating Acne http://www.cassiopea.com/news-and-media/press-releases/yr-2018/181018.aspx  Last accessed 15 August, 2019.

4 Foamix Announces FDA Acceptance of New Drug Application for FMX101 Minocycline Foam for the Treatment of Moderate-to-Severe Acne https://www.globenewswire.com/news-release/2019/03/07/1749738/0/en/Foamix-Announces-FDA-Acceptance-of-New-Drug-Application-for-FMX101-Minocycline-Foam-for-the-Treatment-of-Moderate-to-Severe-Acne.html Last accessed 15 August, 2019.

5 Raoof TJ, Hooper D, Moore A, Zaiac M, et al. Efficacy and Safety of a Novel Topical Minocycline Foam for the Treatment of Moderate-to-Severe Acne Vulgaris: A Phase 3 Study. J Am Acad Dermatol. 2019 Jun 1. pii: S0190-9622(19)30882-5. doi: 10.1016/j.jaad.2019.05.078. [Epub ahead of print]

6 Novel Oral Antibiotic Treatment Seysara™ (sarecycline) Now Available https://www.prnewswire.com/news-releases/novel-oral-antibiotic-treatment-seysara-sarecycline-now-available-300779895.html Last accessed 15 August, 2019

7 Moore A, Green LJ, Bruce S, Sadick N, Tschen E, et al. Once-Daily Oral Sarecycline 1.5 mg/kg/day Is Effective for Moderate to Severe Acne Vulgaris: Results from Two Identically Designed, Phase 3, Randomized, Double-Blind Clinical Trials. J Drugs Dermatol. 2018 Sep 1;17(9):987-996.